16oct.

C’est une histoire qui a du goût !

| |

Au restaurant scolaire du Collège René Cassin à Eloyes, le chef, c’est Jean-Marc Sachot ! Mordu de son métier et de la cuisine bien faite, ses menus sont confectionnés avec un maximum de produits bruts et locaux. Dès qu’il le peut, il se fournit chez les producteurs locaux via la plate-forme Agrilocal.

Les bons et les moins bons souvenirs de « la cantoche » 

Souvenez-vous ! Une grande part d’entre nous avons mangé à la « cantoche » lorsque nous étions au collège, et nous en gardons tous de nombreux souvenirs. Les bons étaient fait de fous-rires interminables, de bataille de boulette de pain et de spécialités immanquables, comme le steak-frites ou les coquillettes au jambon ! Mais la cantine c’était aussi des épinards en boîtes, des choux de Bruxelles, ou de la purée grumeleuse tout droit sortie d’un sachet …

Mais ça, c’était avant !

Aujourd’hui les choses ont bien changé. D’ailleurs, on ne dit plus cantine mais restauration scolaire. Les mots ont toute leur importance et pour preuve ! La base des menus proposés par Jean-Marc Sachot, est faite de produits de qualité et locaux. Le chef privilégie les circuits courts en se fournissant directement auprès des producteurs vosgiens inscrits sur la plate-forme Agrilocal, un outil qui met en relation gratuitement et directement les acheteurs publics de la restauration collective (collèges, écoles primaires, ehpad...) et les fournisseurs locaux : agriculteurs, éleveurs, maraichers.  En quelques clics, l’acheteur accède à l’offre de son territoire et visualise immédiatement des producteurs potentiels, sur un périmètre qu’il a lui-même établi (rayon de 10, 20, 30 km, ect.). Avec Agrilocal, le chef est sûr de la provenance et de la qualité des produits achetés, tout en participant au dynamisme économique de son territoire. Seul bémol, Jean-Marc a parfois du mal à se fournir en légumes, en cause, une offre trop limitée…

C’est une histoire de goût

L’alimentation et le goût font partie de l’éducation et Jean-Marc Sachot en a bien conscience : « J’ai remarqué qu’il faut parfois faire preuve de pédagogie pour apprendre aux élèves à aimer des aliments qu’ils n’ont pas forcement l’habitude de consommer. Par exemple, les yaourts de la ferme ont des goûts bien plus prononcés que des yaourts industriels, et certains élèves ne sont pas habitués… »

Depuis qu’il est chef du restaurant scolaire, Jean Marc et son équipe préparent plus de 300 couverts par service et ce nombre a tendance à augmenter. Aucun doute que le goût et les bons produits bien cuisinés y sont pour quelque chose !

 

La politique départemental en matière d’alimentation et de circuits-courts

► Le Département des Vosges favorise les circuits courts par l’achat de proximité pour renforcer et soutenir les productions agricoles locales.

► En déployant le dispositif Agrilocal sur l’ensemble du territoire, le Département des Vosges poursuit son engagement auprès des agriculteurs, artisans et entreprises vosgiennes, en favorisant des repas de qualité, une traçabilité des produits et une commande publique sécurisée et simplifiée.

 

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom