21nov.

Ventron : unité autour de la reconversion de la station

| |

La Commune de Ventron, la SAS Leduc, la Banque des Territoires, Groupe Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), le Conseil Départemental des Vosges, la Préfecture des Vosges étaient réunis ce vendredi pour signer un protocole d'accord concernant la station de Ventron. L'ensemble des protagonistes va soutenir très activement le projet de reconversion de la station historique de Ventron vers le projet de nature et de montagne proposé par la SAS Leduc afin qu’il soit effectif au plus tard à l’automne 2022, année du centenaire de la Station de Frère-Joseph. Un projet d'un montant de 18 millions d'euros et 30 emplois.

Brigitte Vanson, Maire de Ventron, est revenue sur la décision de la station de Ventron de changer d’orientation : « la modification du climat hivernal impacte sans conteste les stations de moyenne montagne. Les hivers sont certes moins longs et la décision de prendre un tournant 4 saisons est judicieuse. Confronté à ce changement climatique et dans une volonté d’évolution la SAS Leduc, représentée par Thibaut Leduc a donc décidé depuis plusieurs années une réorientation vers un projet hôtelier 4 saisons basé sur le bien-être. En effet, la SAS Leduc ayant signé une DSP, délégation de Service Public avec la commune de Ventron l’engageant jusqu’en 2031, l’arrêt définitif du ski ne pouvait pas se faire sur une décision unilatérale. Cependant, nous sommes conscients que la DSP en l’état actuel méritait un aménagement bien réfléchi. M. LEDUC a souvent partagé ses problématiques, il fallait trouver un compromis.  Maire depuis le mois de juillet, j’ai souhaité agir rapidement avec les élus afin de trouver des solutions efficaces et pour la SAS Leduc et pour la commune. Nous avons de ce fait, multiplié les rendez-vous avec la Préfecture, le Département, la SAS Leduc et la CDC. Après plusieurs entretiens et concertations entre ces différents acteurs, il en est ressorti un accord digne d’une intelligence collective et de notre Regard sur Demain. »

Il a donc été convenu que :

1/ Le projet de la SAS Leduc de transformation de la station de Ventron entre dans sa phase active : la SAS Leduc engage la démolition du bâtiment de l’Ermitage à partir du 15 décembre 2020 et pour une durée de 4 mois faisant suite à la création de la nouvelle voie d’accès au site. Elle dépose son permis de construire au plus tard le 23 novembre 2020.

2/ La Commune de Ventron acte la suspension de la Délégation de service public (DSP) suite à l’engagement de la démolition du bâtiment de l’Ermitage, la SAS étant dans l’impossibilité de déployer la saison de ski 2020-21.

3/ La Commune, avec l’Etat, le Département et l’appui de la CDC, lance dans les plus brefs délais une étude afin de définir une nouvelle DSP qui garantira le ski alpin communal à Ventron.

4/ La SAS Leduc entend dans ces conditions, d’ores et déjà pouvoir se positionner sur cette nouvelle DSP qui peut compléter utilement l’activité hivernale maintenue dans le cadre du nouveau projet Leduc/Banque des territoires, à savoir les activités nordiques hivernales : de ski de fond, de randonnée ou de raquettes.

Ecoutez la réaction de Thibaut Leduc : 

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom