24nov.

Monalisa : la solidarité en partage

Retour |

Le 18 novembre dernier, la coopération Monalisa Vosges a réuni ses membres, ses partenaires et ses bénévoles à l’occasion de sa 3ème journée départementale. Initialement prévu en présentiel, ce rendez-vous, au vu des circonstances, s’est finalement déroulé en mode visioconférence, ce qui n’a cependant pas entaché la qualité des échanges et des témoignages. La thématique centrale abordée concernait la solidarité face à l’isolement, « la solidarité côté bénévoles et personnes isolées ».

Dans son intervention, François Serres, délégué national Monalisa a mis en exergue le fait que l’isolement social existe à tous les âges de la vie, précisant qu’en France 13% de la population se trouve en situation d’isolement, que celui-ci touche principalement les personnes âgées mais également d’autres catégories de la population à l’instar des étudiants ou des agriculteurs.

Caroline Mattioni, vice-présidente du Département, déléguée à l’autonomie a, quant à elle, souligné « l’importance des actions mises en œuvres par le réseau Monalisa Vosges en faveur des personnes âgées isolées ». Parmi ces actions, figurent les appels téléphoniques passés à des personnes âgées afin de (re)créer du lien social et de l’échange. En février 2020, la coopération comptait une cinquantaine de bénévoles, pour appeler 22 personnes âgées. En mars, le confinement est arrivé et le sentiment d’isolement s’est amplifié. Pour y répondre, l’équipe de la coopération Monalisa a mis en œuvre le dispositif #comptesurmoi pour mobiliser des bénévoles et organiser la mise en relation entre les appelants et les appelés. Gros succès de cette opération puisque le nombre est passé à 230 pour les bénévoles et 250 personnes accompagnées. Aujourd’hui, 197 bénévoles sont toujours actifs pour passer des appels téléphoniques auprès de 209 personnes âgées isolées. Mme Mattioni a profité de son intervention pour remercier chaleureusement toutes les personnes impliquées et pour renouveler le soutien du Département à la coopération Monalisa.

Pour corroborer les propos tenus, le maire de Fresse sur Moselle, Dominique Peduzzi a témoigné de la solidarité qui s’est naturellement mise en place lors de la première période de confinement, période durant laquelle 3 800 appels ont été passés aux personnes vulnérables de sa commune. M. Peduzzi a également précisé que de nombreuses communes Vosgiennes avaient mis en place, durant le 1er confinement, des actions de solidarités pour les plus fragiles. Après quelques mois, les démarches initiées se structurent pour aller, sur certaines communes, vers des engagements sur la durée. Notons par exemple la création d’une équipe citoyenne sur la ville de Thaon les Vosges.

Des témoignages émouvants de bénévoles et de personnes isolées sont venus conforter les propos des différents intervenants et montrer combien les actions initiées et pilotées par la coopération Monalisa sont génératrices de lien social et de solidarité, deux notions qui prennent d’autant plus de sens en cette période de crise sanitaire.

Contact : monalisavosges@gmail.com ; 03.29.69.64.62

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom